Pains banniques (3)
Friande de pains de toutes sortes, j'ai craqué sur la recette de pain bannique de Méline. Il s'agit d'un pain amérindien sans levain dont la texture est légèrement plus lourde qu'un pain avec levure. C'est un pain express qui cuit à la poêle et il est vraiment délicieux ! Faisant partie intégrante de la cuisine traditionnelle des amérindiens du Québec, on peut déguster la bannique comme un pain traditionnel, mais aussi avec de la confiture ou du beurre d'arachide. On peut également la servir avec du gibier ou des viandes sauvages. Nous l'avons savourée au dîner avec une petite salade composée et du magret de canard. J'avais fait trois banniques (voir photos) : la première cuite avec de l'huile d'olive et aromatisée à l'origan, et les deux autres natures et cuits dans un peu de beurre, au cas où il en resterait pour le petit-déjeuner à déguster avec du sucré... Mais ils étaient si savoureux qu'ils sont partis d'un coup ! La prochaine fois, je tenterai en accompagnement d'un plat exotique... Merci à Méline pour cette belle découverte !

Pains banniques (4)

Ingrédients :

- 250 gr de farine de blé ou de maïs
- 1/2 sachet de levure chimique (facultatif mais rend le pain plus léger)
- 1/2 cuillère à  café de gros sel de mer diluée dans de l'eau ou du lait
- eau ou lait pour une consistance plus ferme

Préparation :

- Mélangez intimement la farine choisie, le sel dilué en ajoutant petit à petit soit l'eau, soit le lait (j'ai fait moitié-moitié) jusqu'à obtenir une consistance ferme et "non pâteuse" mais molle.
- Coupez en 2 ou 3 et formez des pains de forme allongée d'environ 5 cm d'épaisseur.
- Badigeonnez d'huile une sauteuse et faites cuire les banniques, environ 30 minutes, en les retournant à mi-cuisson.
- Il est également possible incorporer des herbes fraîches (origan, sauge, thym, basilic, herbes de Provence...), cependant, à l'origine, la bannique n'en comportait pas.

Pains banniques (1)