Gâteau au chocolat décadent de Julien Apolon (41)

Avec mon chéri, nous avons revu le film Matilda, et il a alors exprimé son envie de manger un gâteau chocolat décadent, comme celui que le camarade de classe de Matilda, Julien Apolon (Bruce Bogtrotter dans la version originale) est forcé à avaler en entier par l'horrible directrice. J'avoue que lors de ma première lecture du livre, j'ai été fascinée par cette extraordinaire gâteau monstreusement chocolaté, et plus encore lorsqu'on le voit dans le film. Cette recette est tirée du livre de l'auteur lui-même, Les irrésistibles recettes (Revolting Recipes) de Roald Dahl, que, ne possédant pas, j'ai trouvé en français sur le blog de La Chapotte. Ce gâteau est une vraie tuerie ! Il a une texture moelleuse à souhait, avec un délicieux fondant qu'ajoute le nappage... Un pur bonheur chocolaté ! Cela dit, en le dégustant, on comprend pourquoi il s'agit d'une punition pour le pauvre Julien : une part, c'est le bonheur absolu, mais on cale vite, au point de ne pas avoir forcément envie de se taper le gâteau entier en une fois XD Bref, une belle recette de gâteau au chocolat à avoir et à déguster !

Gâteau au chocolat décadent de Julien Apolon (48)

Gâteau au chocolat décadent de Julien Apolon (14)


Ingrédients : (pour 8 personnes, avec un moule à gâteau de 20 cm de diamètre)

- 225 gr de chocolat noir extra                                            
- 175 gr de beurre ramolli
- 225 gr de sucre en poudre
- 4 bonnes cuillères à soupe de farine      
- 6 oeufs (séparez les blancs des jaunes)
Nappage :
- 225 gr de chocolat noir extra
- 225 gr de crème fraîche

cookie-matilda

hqdefault

 Préparation :

- Préchauffez le four à 180°C (thermostat 4).
-Tapissez le moule à gâteau d'un papier sulfurisé beurré.
- Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes.
- Ajoutez le beurre et mélangez.
- Ajoutez la farine, le sucre en poudre, et les jaunes d'oeuf légèrement battus.
- Battez les blancs en neige ferme.
- Incorporez doucement la moitié des blancs en neige et mélangez bien.
- Puis ajoutez délicatement l'autre moitié des blancs battus en neige.
- Mettez au four environ 35 minutes. Il y aura une fine croûte sur le gâteau et si vous plongez une lame de couteau à l'intérieur, vous penserez peut-être qu'il n'est pas assez cuit. Mais ne vous inquiétez pas, c'est la particularité de ce gâteau délicieusement moelleux et léger, qui se raffermit en refroidissant.
- Laissez refroidir dans le moule, sur une grille.
- Quand il a suffisament refroidi, démoulez-le et retirez le papier sulfurisé.
- Faites fondre le chocolat et la crème du nappage au bain-marie, en remuant de temps en temps pour bien mélanger.
- Laissez un peu refroidir.
 - Comme le gâteau a tendance à s'affaisser vers le milieu, retournez-le pour le napper.
- A l'aide d'une spatule, étalez soigneusement sur tout le gâteau le nappage au chocolat.
- Mettez-le un moment au frais avant de servir.

Gâteau au chocolat décadent de Julien Apolon (53)

Gâteau au chocolat décadent de Julien Apolon (9)

Gâteau au chocolat décadent de Julien Apolon (60)

Gâteau au chocolat décadent de Julien Apolon (31)