Pâtes aux trois fromages (2)

Bonjour à tous ! J'espère que vous passez un bel été ! Moi j'ai hâte de quitter le Nord pour partir en vacances, car ce micro-climat automnal que nous avons depuis le début de l'été commence à m'agacer ! Heureusement, cela permet de continuer à faire de bons petits plats réconfortants sans mourir de chaud ;) Aujourd'hui, je vous propose un classique de la cuisine italienne : des pâtes aux trois fromages, mais aux trois fromages italiens ! J'ai trouvé mon bonheur chez Edda, dont je raffole du blog Un déjeuner de soleil, et je vous copie sa recette dans les détails car je la trouve parfaite. L'ensemble de ce plat de pâtes est merveillleusement équilibré, goûteux, crémeux, fondant... Tout pour plaire !

J'ai conscience de m'être faite rare ces derniers temps, très occupée par le travail et mes projets, et il va d'ailleurs être temps pour moi, comme beaucoup d'entre vous, de mettre mon blog en pause estivale. Je pars en vacances cette semaine (le choix de cette dernière recette avant n'est d'ailleurs pas anodine par rapport à ma destination ;)) et je vous donne donc rendez-vous dès le début du mois d'août pour, je pense, le retour sur mon blog à un rythme de publication normal et régulier (une fois tous les deux jours) doublé de ma présence sur les vôtres ;) Si d'ici-là, vous testez l'une de mes recettes, merci de me prévenir par mail (fishcustard.blog@gmail.com) pour que je sois sûre de le voir. J'en profite pour vous remercier  pour votre fidélité et vos gentils commentaires que je lis toujours un par un avec grand plaisir, et je vous rendrai vite la pareille. Je vous souhaite un bel été et vous dis donc à bientôt !

Pâtes aux trois fromages (8)

Ingrédients (pour 4 personnes) :

- 400 gr de pâtes format linguine (comme ici) ou même courtes comme des penne ou des farfalle
- 80 gr de gorgonzola (plus ou moins affiné : dolce ou piccante) ou bien un bleu de votre choix
- 60 gr fromage de vache ou de brebis un peu affiné type Fontina, Pecorino de Toscane ou, à défaut du Comté, de la tomme de brebis par exemple
- 50 gr de parmesan fraîchement râpé + un peu pour servir
- 16 cl de crème fleurette
- quelques cerneaux de noix pour la finition
- sel, poivre

Pâtes aux trois fromages (4)

Préparation :

- Portez à ébullition une grande quantité d'eau puis la saler. Pendant ce temps, coupez en petits dés les fromage.
- Plongee les pâtes dans l'eau bouillante et laissez cuire le temps indiqué sur le paquet en remuant de temps à autre pour éviter qu'elles n'attachent.
- Pendant ce temps, versez la crème dans un poêle et portez à frémissement. Ajoutez les dés de fromage et baissez le feu (la crème doit à peine frémir et pas trop bouillir autrement le fromage va faire des grumeaux). Mélanger afin de faire fondre les fromages et d'obtenir une sauce crémeuse, fluide mais pas trop (il faudra quelques minutes, elle doit être nappante). Ajoutez le parmesan et mélangez à nouveau. Ajoutez 2 cuillères à soupe d'eau de cuisson (voire un peu plus selon le type de fromage) des pâtes et mélangez. Éteindre et garder au chaud pendant l'égouttage des pâtes.
- Égouttez les pâtes et versez-les dans la poêle. Mélangez pour les enrober de sauce puis servir bien chaud avec des morceaux de noix et du parmesan râpé.

Pâtes aux trois fromages (7)

Conseils :

- La recette est ultra basique mais il est important de faire attention à ce que la sauce ne chauffe pas trop tout en restant chaude (on s'est compris) et surtout de servir le plat tout de suite ! (autrement le tout va figer et devenir collant)
- Pour ce qui est des fromages, je vous ai donné une ligne directrice après à vous d'adapter selon ce que vous aimez ou avez sous la main. J'ajoute aussi souvent du stracchino (fromage à pâte molle, crémeux difficile à trouve ici) ou du taleggio (du coup ça fait 4 fromages ;-). Le principe bien sûr reste d'utiliser des fromages différents tant en goût qu'en texture et il faut absolument un fromage fort comme un bleu et un autre bien affiné comme le parmesan (que vous pouvez remplacer par du pecorino). Tout ça pour dire que cette recette peut devenir bien française avec des fromages français (sauf pour le parmesan) : brie, comté, gruyère, reblochon, roquefort... ce que vous voulez.
- Selon l'affinage et la qualité des fromage la saveur va bien sûr changer.
- La crème est très importante pour la texture, la légèreté (enfin c'est relatif mais en tous cas plus légère des fromages) et pour protéger les fromages de la chaleur.
- Je n'ai pas salé la sauce du tout du fait de la présence des fromages.
- Vous pouvez aussi réaliser la sauce en partant d'échalote émincée et de beurre (je le fais aussi souvent et c'est italien, sauf pour l'échalote) mais c'est plus long.
- Les noix, qui peuvent être remplacées par des amandes ou des noisettes, apportent bien sûr du craquant très agréable mais aussi un nouveau goût et une douceur très bienvenus notamment du fait de la présence du gorgonzola. D'ailleurs le binôme gorgonzala e noci est très italien.

Pâtes aux trois fromages (1)